Le principe de la médecine intégrative : ne pas traiter que l’organe malade, mais prendre en charge le patient dans sa globalité, dans son environnement. Dans les « maladies de civilisation » - cancers, maladies cardiovasculaires, diabète de type 2, maladies inflammatoires et dysimmunitaires -, 4 piliers de soins complémentaires peuvent être identifiés, liés à l’activité physique, la nutrition, les thérapies de réduction du stress et la médecine énergétique.
Spécificité de la médecine intégrative : intégrer un parcours qui va être réfléchi, discuté entre tous les professionnels, avec une réelle coordination entre eux.

Jean-Jacques Puyoo,
président d’une PMI
dont les principaux clients sont des acteurs
majeurs de l’industrie
cosméto-pharmaceutique

Entreprendre nécessite du courage et de l’audace. Fort de son expérience et conscient des réalités que sont celles d’entreprendre, Jean-Jacques Puyoo, président depuis 40 ans du groupe Aiglon, dont les principaux clients sont des acteurs majeurs de l’industrie cosmétologique et pharmaceutique, apporte son soutien à toute action liée à la médecine intégrative. Le prix Puyoo récompensera, en 2018, 5 projets s’inscrivant dans cet objectif ; il se traduit par une aide financière et un accompagnement managérial.

Le prix récompense des talents : il se traduit par une aide financière et un accompagnement managérial.